Ratalaika Games et Spicy Gyro Games proposeront, à partir du 3 juillet, leur tout nouveau jeu Clash Force. Le titre débarque sur PS4, Xbox One et Switch (déjà disponible sur PC et iOS). Qu’avons-nous pensé de Clash Force ? C’est parti pour notre avis !

Quelle est l’histoire derrière Clash Force ?

Crackman et ses fameuses forces maléfiques, tout un défi qui s’annonce !

L’histoire est assez simple voire basique. Le Méchant Crackman et ses sbires provoquent un réel chaos, et seule la Clash Force est à la hauteur pour arrêter ses plans machiavéliques ! Vous devrez guider Voom, Scorpido ou Echid à travers des bases forestières, des déserts et des mines souterraines pour finalement parvenir à la forteresse volante de Crackman où la bataille finale va se livrer. Durant votre périple, vous devrez esquiver des adversaires, abattre vos ennemis et accumuler les bonus pour atteindre cette fameuse forteresse.

Ce titre fut développé avec comme principe de base la réalisation d’une déclaration d’amour aux jeux d’action run-and-gun classiques 8 bits et aux dessins animés des années 80.

Un run-and-gun ?

Le premier boss, malgré sa taille, n’est pas très coriace

Dès le début de votre aventure, vous pourrez choisir un des trois personnages : Voom, Scorpido ou Echid. Il vous faudra ensuite choisir le mode de difficulté : normal, difficile ou expert. Sachez qu’en mode expert, vous débutez avec seulement deux cœurs ! Ensuite, votre but sera d’enchainer les niveaux tout en éliminant les boss qui se trouveront sur votre chemin.

Le gameplay est plutôt simple : vous disposez d’une touche pour sauter (saut plus long en laissant appuyer) et d’une touche pour tirer. Quelques bonus sont disséminés dans les niveaux afin d’améliorer votre arme ou d’obtenir une armure. Pour apporter une touche un peu plus fun à votre périple, des séquences bonus sont ajoutées à la fin de chaque niveau. Ces dernières vous permettent d’obtenir un bonus afin de mieux débuter le niveau suivant.

Du côté des graphismes, nous retrouvons clairement les choix assumés dès le départ par les développeurs. Ceux-ci proposent un univers rétro qui colle excellemment bien à ce style de jeu.

Une bonne durée de vie ? Et la bande-son ?

Le stage 5 est probablement l’un des niveaux les plus difficiles du jeu

En mode normal, il vous faudra entre 30 et 45 minutes pour terminer la vingtaine de niveaux proposés par les développeurs (en ligne droite et en évitant de mourir bêtement comme moi). C’est assez court mais les différents modes de difficulté vous permettront d’améliorer votre style de jeu tout en augmentant la durée de vie du titre. De plus, le bestiaire est assez varié et certaines attaques vous donneront réellement du fil à retordre.

En ce qui concerne la bande-son, nous n’avons rien de particulier à dire. Celle-ci reprend l’excellent style rétro des jeux de notre plus jeune âge.

Nous approchons tout doucement du boss final

Mettons aussi en avant la traduction française plutôt bien travaillée (toujours important pour un petit studio).

Un certain manque d’audace ?

Ce niveau est plutôt bien réalisé

Certes, Clash Force est un bon jeu mais nous aurions aimé disposer d’encore plus de possibilités : deux armes différentes en même temps, de véritables esquives, un mode coop en ligne, … Bien entendu, nous gardons à l’esprit que le budget n’est pas illimité pour ce genre de titres.

Pour finir, n’hésitez pas à découvrir notre guide des succès/trophées pour Clash Force. Celui-ci est rempli d’astuces afin de terminer l’aventure le plus rapidement possible.

Cet avis de Clash Force fut réalisé sur une version Xbox One du titre envoyée par Ratalaika Games.

NOS NOTES ...
Bande-son
8
Durée de vie
7
Gameplay
7.5
Graphismes
8