Ubisoft propose, depuis le 29 octobre 2020, leur tout dernier titre Watch Dogs Legion. Le jeu débarque sur PS5, Xbox Series X|S, PS4, Xbox One, PC et Stadia. Qu’avons-nous pensé de celui-ci ? C’est parti pour notre avis de Watch Dogs Legion.

Un scénario captivant

Watch Dogs Legion Avis
Dalton tente d’exterminer le menace qui pèse sur le parlement.

Dans un Londres fictif provenant tout droit d’un futur proche (fin 2020, début 2030), de multiples attaques terroristes dévastatrices sont organisées par une mystérieuse entité dénommée Zero Day. Cette dernière en profite pour faire porter le chapeau à Dedsec, un groupe de hackers qui dispose de plusieurs bases à travers le monde. Ceux-ci se battent activement contre des régimes autoritaires.

Watch Dogs Legion Avis
Vous reconnaitrez facilement le palais de Westminster, le siège du Parlement du Royaume-Uni.

Au lancement du titre, vous contrôlez Dalton Wolfe, un membre de la branche londonienne de Dedsec dirigée par Sabine Brandt et son IA Bagley. Vous essayez d’exterminer la menace qui pèse sur le parlement grâce à vos acolytes. Nous vous laissons découvrir la suite de l’histoire qui s’annonce pleine de rebondissements.

Du contenu conséquent

Watch Dogs Legion Avis
Il faudra vous « contenter » des tutoriels et de la campagne. Le mode multijoueur débarquera en décembre 2020.

Dès le lancement du jeu, vous comprendrez que le choix est plutôt limité. En effet, en dehors des tutoriels (navigation et conduite, piratage, menus, progression, monde et activités, factions et combat) et de la campagne, aucune autre option n’est accessible. Vous retrouverez malgré tout, comme pour d’autres jeux d’Ubisoft, le Ubisoft Connect qui vous permet d’obtenir des récompenses, de participer à des défis principaux ou temporaires et de bénéficier de statistiques diverses et variées. Pour compenser ce choix limité, il faudra attendre décembre 2020 pour pouvoir profiter du mode en ligne.

D’après nos informations, cette expérience multijoueur devrait prendre la forme d’un stand-alone qui amène le système d’agents à un tout autre niveau. Vous devrez bâtir votre propre équipe DedSec en ligne afin de combattre l’oppression. Les joueurs auront la liberté d’explorer Londres seul ou avec leurs amis, recruter des agents pour construire les meilleures équipes en co-op, travailler ensemble pour terminer de toutes nouvelles missions ou tout simplement s’amuser sur des modes inédits.

Pour en revenir au mode campagne, trois modes de difficultés sont proposés ainsi qu’un mode de mort définitif qui mettra fin votre partie si tous vos agents sont indisponibles (suite à des dégâts létaux).

Watch Dogs Legion Avis
47 lieux de street art sont répartis à Londres. Plus ils sont difficiles à atteindre, meilleure sera la récompense.

Il vous faudra environ 25 heures pour terminer intégralement la campagne. De nombreuses activités annexes sont réparties dans le monde ouvert de Watch Dogs Legion. On retrouve notamment du street art (voir ci-dessus), des coursiers parcel fox (où il faudra livrer des colis urgents, fragiles ou de contrebande), des activités de boroughs (les londoniens révoltés rejoignent Dedsec plus facilement, des points de tech seront affichés dans le zone possédée et une recrue experte rejoindra votre équipe) et bien d’autres choses.

Watch Dogs Legion Avis
Il faudra acquérir des gadgets et des améliorations tout au long de votre aventure grâce à vos points de tech.

Que ce soit les agents recrutables (dont le système est détaillé ci-dessous), les nombreuses missions (principales et annexes), les gadgets et les améliorations à posséder et à augmenter, les cosmétiques, les différentes personnalisations, … le contenu proposé par Ubisoft, même sans le mode multijoueur, est vraiment conséquent.

Le recrutement, un élément primordial

Watch Dogs Legion Avis
On explore la gare internationale de St-Pancras avec notre toute nouvelle recrue.

Malgré de nombreuses bases de gameplay déjà présentes dans les précédents opus (relatives au hacking, même si de nouvelles formes furent ajoutées), partons maintenant sur deux éléments primordiaux ajoutés à ce jeu : les agents et le recrutement. Chaque personne rencontrée dispose de sa propre histoire et de ses compétences inédites. Elle peut donc être recrutée afin qu’elle devienne officiellement un de vos agents. Bien entendu, certaines personnes sont plus hostiles que d’autres et un effort supplémentaire vous sera demandé pour les obtenir dans votre équipe.

La plupart du temps (pour les personnes les moins hostiles), vous devrez réaliser une petite mission afin que la personne souhaitée rejoigne votre équipe. Il faudra donc changer l’agent contrôlé en fonction de vos besoins du moment mais aussi en fonction vos missions pour optimiser votre efficacité et votre discrétion.

Watch Dogs Legion Avis
Certaines recrues disposent de compétences spéciales, comme la capacité de contrôler un drone de livraison.

Pour vous proposer un petit exemple : vous pouvez apprécier, ci-dessus, notre formidable agent de chantier. Celui-ci peut prendre le contrôle d’un drone de livraison à distance. Lorsque ce dernier est sous votre contrôle, vous pourrez le faire atterrir pour grimper dessus et repartir de plus belle. C’est un excellent moyen de rentrer en toute discrétion dans des structures réparties sur plusieurs étages, mais aussi dans des zones où le personnel de sécurité est bien organisé devant l’entrée principale.

L’optimisation ? Une horreur …

Watch Dogs Legion Avis
Sur certaines séquences, il vous faudra un PC de compétition pour ne pas subir des baisses de FPS inexplicables.

Nous ne parlerons pas dans cet avis de l’optimisation des versions consoles, que ce soit d’ancienne ou de nouvelle génération. Notre version de test (PC) est assez mal optimisée. Pour des actions simples comme des conduites en voiture ou des déplacements dans des endroits peu fréquentés, de nombreux ralentissement se font malheureusement très vite ressentir.

Watch Dogs Legion Avis
Cette séquence assez technique s’est fort heureusement déroulée sans le moindre ralentissement.

D’après nos recherches, il faudrait vraiment une très grosse configuration pour faire tourner parfaitement Watch Dogs Legion. C’est probablement la première fois que nous rencontrons ce type de problèmes sur un jeu récent (malgré notre excellente configuration). Nous espérons donc que les prochains patchs viendront corriger ce problème plutôt ennuyant.

Un doublage étonnant, une bande-son correcte

Watch Dogs Legion Avis
Le Victoria Memorial à Buckingham Palace. Ce titre est un véritable régal pour les yeux !

Chaque personnage (et donc chaque agent) dispose d’un doublage en français ce qui est véritablement une prouesse technique. En revanche, nous devons mettre en avant le fait que les dialogues ne se déclenchent pas toujours aux bons moments et que l’on peut apercevoir quelques soucis de synchronisation.

En revanche, la bande-son est excellente et c’est un réel plaisir d’entendre du Gorillaz (Feel Good Inc.), du Lily Allen (Fuck You), en passant par Muse (Bliss) ou encore The Libertines (Up the Bracket) pendant notre progression.

Cet avis de Watch Dogs Legion fut réalisé sur une version PC du titre envoyée par Ubisoft.

NOS NOTES ...
Bande-son
8
Durée de vie
8
Gameplay
8
Graphismes
8