Bloober Team propose, depuis le 10 novembre 2020, leur survival horror Observer System Redux. Le jeu débarque sur PS5, Xbox Series X|S et PC. Qu’avons-nous pensé de celui-ci ? C’est parti pour notre avis d’Observer System Redux.

Un scénario en béton

Avis Observer System Redux
Vous débutez votre aventure tranquillement dans votre voiture quand … (suspens)

Vous êtes en 2084. Le futur est beaucoup plus sombre que tout ce que vous auriez pu imaginer. Tout d’abord, il y a eu le nanophage, une épidémie numérique qui a décimé plusieurs milliers de gens qui avaient décidé d’augmenter leur esprit mais aussi leur corps. Ensuite, la guerre a éclaté : l’Occident et l’Orient ont été intégralement anéantis. Comme il n’y avait plus personne pour prendre le pouvoir, les corporations ont pris le contrôle pour forger leur propres empires totalement corrompus.

Avis Observer System Redux
Vos différentes visions vous permettront d’en apprendre plus sur les éléments autour de vous.

Vous incarnez Daniel Lazarski, un enquêteur d’élite du futur incarné par le regretté Rutger Hauer, icône emblématique cyberpunk. En tant qu’Observer, vous piratez l’esprit des suspects pour en extraire des indices mais également des preuves. Leurs sentiments, leurs pensées et souvenirs seront bien entendu utilisées pour résoudre vos enquêtes.

Vous êtes un outil d’oppression des corporations, méprisé et craint. Vous piratez les recoins les plus sombres de l’esprit de vos suspects. Vous révélez leurs peurs pour en extraire tout ce qui est nécessaire à vos enquêtes.

Avis Observer System Redux
C’est parti pour une petite séquence totalement folle avec notre Mange-rêve.

Grâce au Mange-rêve, vous piratez l’esprit des morts pour revivre leurs derniers instants. Vous plongez dans ces neuro-labyrinthes tortueux et cherchez des indices qui vous aideront à mener à bien votre dernière enquête en trouvant l’insaisissable tueur. Mais prenez garde : plus loin vous irez et plus vous risquerez de perdre la raison.

Une ambiance unique

Avis Observer System Redux
La réalisation artistique est très proche de la perfection.

C’est probablement ce qui restera dans votre mémoire durant de nombreux mois après avoir joué à ce titre: son ambiance. Après chaque session, vous vous demanderez : ce que je viens de voir s’est réellement passé dans mon jeu ? Observer System Redux ne ressemble à aucun autre titre. Il définit véritablement son propre style !

Avis Observer System Redux
Vous reprendrez bien un petit bain de sang ?

Entre des séquences floues, des apparitions improbables, des effets sonores étranges, de nombreux frissons, … Bloober Team propose un mélange savamment préparé aux joueurs avec son survival horror presque parfait en ce début de nouvelle génération. En revanche, des lenteurs se font ressentir à certains moments de l’histoire (on repense directement aux phases où il faut sonner à toutes les portes pour en savoir plus, explorer le sous-sol, …) ce qui viendra probablement décourager certaines personnes.

Une durée de vie plutôt correcte

Avis Observer System Redux
Voici votre menu avec les quêtes en cours, vos pilules de synchronisation et les objets déjà collectés.

Il vous faudra environ 7 heures pour terminer la trame principale. Bien entendu, des quêtes annexes sont aussi présentes pour allonger un peu la durée de vie du titre. D’ailleurs, trois nouvelles affaires à résoudre ont été ajoutées pour l’occasion : « Signal Errant », « Son affreuse symétrie » et « C’est de famille ». Ces dernières rendent l’histoire encore plus profonde tout en explorant des thèmes qui vont clairement vous faire réfléchir.

Avis Observer System Redux
Le mini-jeu « Tout feu tout flamme : Araignées » est plutôt amusant et divertissant.

Pour les fans de la première heure, sachez que cette version propose de nouvelles mécaniques de jeu, de nouveaux secrets à découvrir, des neuro-interrogatoires supplémentaires, une discrétion totalement repensée mais aussi d’autres améliorations réalisées grâce aux retours de la communauté d’Observer.

Deux autres jeux du studio, « Layers of Fears » et « The Medium », font une apparition remarquée.

Ajoutez à cela des cartes de patient à collectionner, un mini-jeu dénommé « Tout feu tout flamme : Araignées », des succès qui viendront vous challenger (finir le jeu sans mourir) et la présence de plusieurs fin pour obtenir au bout du compte une excellente durée de vie.

Une petite claque graphique

Avis Observer System Redux
Difficile de s’en rendre compte sur l’image, mais cette séquence est vraiment magnifique !

Il faut l’avouer : ce titre est une petite claque graphique pour débuter votre périple sur les consoles de nouvelle génération. Grâce à une résolution en 4K (à activer dans les menus mais provoquant quelques ralentissements), des textures améliorées, de nouveaux modèles et effets, des animations inédites, du ray tracing et une luminosité HDR, le résultat est véritablement bluffant.

Pour ceux qui sont tentés par la version PS5, la DualSense est utilisée afin de vous faire ressentir la résistance des objets, la texture des surfaces, les retours en cas de dégâts, la simulation des battements cardiaques et bien plus encore.

Cet avis d’Observer System Redux fut réalisé sur une version Xbox Series X du titre envoyée par Bloober Team.

Promo
Observer System Redux Day One Edition (Playstation 4)
  • Vous incarnez Daniel Lazarski, icône cyberpunk. En tant qu'Observer, vous piratez l'esprit des suspects pour en extraire des indices et des preuves
NOS NOTES ...
Bande-son
9
Durée de vie
9
Gameplay
9
Graphismes
9