Dontnod Entertainment propose, depuis le 1er décembre 2020, leur thriller psychologique dénommé Twin Mirror. Ce titre débarque sur PS4, Xbox One et PC. Qu’avons-nous pensé de celui-ci ? C’est parti pour notre avis sur Twin Mirror.

Un retour à Basswood

Avis Twin Mirror
Basswood et sa mine, deux éléments centraux du scénario de Twin Mirror.

Vous contrôlez Samuel « Sam » Higgs, un ancien journaliste d’investigation à la personnalité plutôt tourmentée. Il a quitté la ville de Basswood il y a deux ans pour fuir son job dans un journal à la petite semaine à cause d’un article qu’il a rédigé et qui a entrainé la fermeture de la mine. Aussi, sa relation avec sa copine de l’époque, Anna Miller, est soudainement devenue compliquée ce qui n’a pas arrangé les choses. Il est donc parti de cette ville sans se retourner.

Avis Twin Mirror
C’est le moment de rendre hommage à Nick … mais que fait-il avec Anna ?

Aujourd’hui, Sam est de retour pour assister aux obsèques de son meilleur ami et collègue du Basswood Jungle (journal local), Nicholas « Nick » Waldron. Ce dernier est mystérieusement décédé suite à un accident de voiture. Grâce à vos facultés de déduction, vous allez devoir enquêter pour percer au grand jour les secrets enfouis de cette ville minière.

Avis Twin Mirror
Anna réalise une performance vocale en hommage à Nick.

L’histoire principale est bien ficelée mais est malheureusement un peu trop prévisible. Vous aurez très souvent quelques coups d’avance sur le scénario. On notera malgré tout la présence de quelques surprises qui viennent véritablement de nulle part. Nous vous laissons découvrir cela par vous-même !

Une histoire en Double

Avis Twin Mirror
Le temps s’arrête : Sam et son Double discutent pour trouver la meilleure solution.

Notre héros dispose d’un esprit analytique hors du commun. C’est d’ailleurs cet esprit qui peut l’amener à se couper totalement du monde social pour éviter, quand c’est possible, de blesser son entourage. Heureusement, Sam peut compter sur le soutien de son Double, une représentation plus sociable et empathique de lui-même. Il est d’ailleurs le seul à pouvoir le voir (heureusement vous me direz). Cet allié sera donc présent pour l’aider mais également le guider dans une société qui rejette parfois la singularité.

Avis Twin Mirror
Notre Double essaie de nous guider dans nos choix avec notre filleule, Joan.

Plus concrètement, votre Double vous permettra de réfléchir différemment à une situation qui se présente à vous. En prenant en compte son point de vue, vous allez devoir adapter (ou non) vos choix dans les dialogues mais aussi dans les décisions beaucoup plus difficiles à prendre (comme retenir ou non Joan lors d’une crise de colère par exemple). Malheureusement, l’impact de ces dernières est très souvent limité.

Un Palais Mental sous-exploité

Avis Twin Mirror
Vous reprendrez bien un petit souvenir pour la route.

L’esprit analytique hors du commun de Sam se matérialise par un Palais Mental où vous pourrez découvrir de nombreuses facettes de sa personnalité. Celui-ci peut-être décompensé en trois points : le souvenir (revisiter son passé et consulter ses souvenirs sous la forme de flashbacks), l’observation (collecter des informations qui permettent de simuler plusieurs scénarios afin de déduire le déroulement d’événements passés ou d’anticiper des moments clés) et la maitrise (affronter ses peurs et maîtriser son esprit dans des séquences de course et de réflexion).

Avis Twin Mirror
Il faudra affronter vos peurs et maîtriser votre esprit dans cette séquence de course plutôt bien conçue.

Dans les parties de souvenir et de maitrise, le Palais Mental est parfaitement travaillé. Il nous permet d’en apprendre plus l’histoire de nos personnages principaux mais également d’entrer réellement dans la tête de Sam pour lutter contre ses pensées terrifiantes. Malheureusement, ces séquences sont peu nombreuses et nous aurions aimé que les développeurs se focalisent plus sur celles-ci (par rapport aux phases d’observation).

Avis Twin Mirror
Il faudra reconstituer le déroulement de certaines scènes grâce au Palais Mental.

Le Palais Mental, dans sa partie d’observation, souffre exactement du même problème que vos décisions éventuellement influencées par votre Double. Prenons l’exemple de la reconstitution d’une scène en début d’aventure (image reprise ci-dessus). Vous allez devoir trouver des indices tout autour de vous pour comprendre ce qu’il s’est réellement passé. Ensuite, en fonction de ces indices, vous allez devoir faire des choix : qui était la personne concernée, où était-il tombé, comment s’est déroulée la bagarre, …. Une fois vos choix confirmés, vous apprenez si votre version est correcte ou non. Et si ce n’est pas le cas ? Vous recommencez … L’intérêt est donc plutôt limité.

Une aventure trop courte

Avis Twin Mirror
Si vous souhaitez vous détendre, une borne de Pac-Man est aussi de la partie !

Il vous faudra un peu moins de 6 heures pour terminer l’histoire principale. Le nombre « d’objets » à collectionner étant plutôt faiblarde, le rejouabilité est presque inexistante de ce côté. En revanche, les cinq fins différentes devraient vous permettre d’augmenter au minimum de quelques heures votre périple. Nous sommes convaincus qu’avec quelques heures de jeu en plus, le gameplay aurait pu être mieux exploité et l’aventure aurait été encore plus intéressante manette en main.

Des graphismes travaillés

Avis Twin Mirror
Certains environnement donnent des petites envies de vacances.

Les environnements autour de la ville de Basswood sont assez variés et nous mettent clairement dans l’ambiance. L’aspect graphique est plutôt réussi malgré une modélisation des personnages (et une synchronisation labiale) toujours un peu en dessous de ce qui se fait actuellement sur nos consoles de salon (on pense par exemple à Anna ou Joan sur certaines séquences).

Cet avis de Twin Mirror fut réalisé sur une version Xbox One du titre envoyée par Dontnod Entertainment.

NOS NOTES ...
Bande-son
8
Durée de vie
6
Gameplay
6.5
Graphismes
7